13/07/2011

Justin Bieber et Selena Gomez : Le choc des groupies ! (Vidéo)

Hebergeur d'image

Après avoir interprété une chanson d’amour pour sa belle, Justin Bieber a tendrement embrassé sa Selena Gomez lors d’un karaoké. Un moment immortalisé en vidéo pour le plus grand déplaisir de ses fans hystériques.

Tenues de soirée, lumière tamisée et chanson d’amour, Justin Bieber sait faire rêver ses fans et surtout sa dulcinée. Si Selena Gomez détrône Justin Bieber sur les réseaux sociaux , son petit ami ne semble nullement lui en vouloir et semble toujours aussi amoureux. Après s’être rendus à un karaoké à Los Angeles, les deux tourtereaux ont interprété ensemble le titre Picture de Kid Rock et Sheryl Crow.

Si la reprise karaoké laisse à désirer, cela n’a pas empêché Justin Bieber d’embrasser Selena Gomez à la fin de la chanson. Un baiser qui a fortement irrité les nombreuses adulatrices détraquées du chanteur.

lls sont tellement mignons à chanter maladroitement ensemble que leurs fans ne leur en tiendront sûrement pas rigueur. Le bisou a cependant enragé les fanatiques exclusivement féminines de Justin Bieber. Comme le déclare le site TMZ , cette vidéo a mis à rude épreuve la jalousie maladive de ses groupies. La balise "I Hate Selena Gomez" a été très fréquemment utilisée à la suite de cette vidéo outrageuse, sans oublier les habituelles insultes. Sur Twitter, Sheanna_ s’enflamme "Je hais Selena Gomez car j’ai envie de faire Bang Bang Bang sur sa tête d’idiote ! " avant d’ajouter " C’est une honte que Justin Bieber aime Selena Gomez ". EpicBieber ne cesse de répéter " Je déteste je déteste je déteste je déteste Selena Gomez". The BieberArmyx est plus modérée, elle poste "J'ai horreur de dire du bien d’elle, mais Selena Gomez est la fille la plus chanceuse du monde..." Oh, Selena Gomez qui se fiche des haterz, fais-nous plaisir. Au lieu d’ignorer les menaces de ces adolescentes en pleine poussée d’hormones, ne pourrais-tu pas les provoquer réellement ?

Melty.fr

23:28 Écrit par Anthony (Admin) | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.